Top Nafikhi

Aly Bango Léno dénonce une ‘arnaque’

C’est avec stupéfaction qu’on découvre sur le file d’actualité du journaliste Aly Bango Léno une longue tribune contre les artistes Koundouwaka, ainsi que Fish Killa et Lil Sacko du groupe Instincts killers qui serait selon lui des arnaqueurs.

Selon le journaliste il est scandaleux que ces artistes aient annoncé la sortie de leurs albums à coup de marketing grandiose et que plusieurs semaines voir plusieurs mois après de grands concert ayant apporté beaucoup d’argent rien de concret n’en découle. Il fustige les chanteurs en posant les questions qui suivent :

« De qui se moquent-ils réellement ? Cherchaient-ils un moyen de mobiliser des sous pour faire des featurings payants et boucler leur album?

Pourquoi annoncer la sortie et l’organisation d’un concert géant sachant bien que le disque ne sera pas disponible ? « _  Aly Léno

Ce scandale porterait un réel discrédit aux artistes concernés et plus globalement à l’industrie musical guinéenne si la manipulation ce voyait avéré. Cependant le journaliste souligne tout de même à la fin de son pamphlet le cas remarquable de la chanteuse Djéli Kaba Bintou qui selon lui montre un véritable exemple de réussite pour la musique guinéenne.

54515853_398486074302743_8387483169540014080_n

« L’album « Love story » de Djelikaba Bintou sorti le 12 avril dernier au palais était disponible sur place et le stock était même épuisé. »_  Aly Léno

Actuellement deux sons de cloche résonnent sur les réseaux, celui qui valide l’hypothèse du journaliste et celui qui fait cas d’un simple contre temps pour les artistes qui seraient tout autant victimes que leurs fans et mécènes. En attendant d’en savoir plus sur cette affaire nous vous laissons découvrir le texte du journaliste en cliquant sur le lien ci-dessous :

Article complet Aly Bango Léno 

 

 

À propos de l'auteur

Nafikhimag

Ajoutez un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire